Bienvenu sur le site de Sabay Dii

En laotien, Sabay Dii signifie "bonjour", "salut", "ça va"...
Dans la pratique, cette expression est utilisée chaque fois qu'on est heureux de rencontrer quelqu'un.
Pas étonnant que j'ai baptisé mon bateau "Sabay Dii", non ?

jeudi 16 août 2018

Chinatown


Singapour est une ville cosmopolite, tellement cosmopolite qu'il faut 4 langues officielles pour satisfaire les diverses communautés de la cité-état.
Chinois, Malais, Indiens et dans une moindre mesure Arabes et Européens se partagent harmonieusement le pays. Ainsi, dans tout immeuble, toutes les communautés doivent être représentées dans certaines proportions, d'où des quota imposés pour aménager dans un quartier. Cela n’empêche pas Singapour d'avoir son quartier "chinois", où vivent bien sûr en grand nombre des chinois, mais aussi des gens d'autres "ethnies" (l'ethnie est inscrite sur la carte d'identité des singapouriens), comme des "Indiens" qui ont en plein centre leur temple Hindou. Vous l'aurez compris, le quartier chinois n'est pas un ghetto, mais on surligne volontairement la "chinoiserie" pour des raisons commerciales, car ce coin de Singapour est visité par une noria de touristes venus du monde entier pour y découvrir le parfum de l’Empire du Milieu.
Allez, on embarque sur ma jonque ...
Un peu d'Hindouisme quand même
Les touristes en visite dépensent beaucoup d'argent pour manger dans les restaurants chinois du quartier, alors que les chinois, eux, vont manger dans le "food center", où l'on mange les meilleurs plats chinois préparés selon les traditions ancestrales, pour quelques pièces de monnaie
Le "food center" à côté du temple de la dent de Bouddha
Cette énorme jarre n'est autre qu'un four traditionnel avec au fond des braises et sur le pourtour intérieur des étagère en forme de couronne pour recevoir les bols de soupe au porc, au canard, ... Miam, miam !

Le grand temple chinois qui héberge, évidemment, une dent de Bouddha
(il devait avoir une mâchoire de requin, vu le nombre de temple que j'ai rencontré en possédant une)
La porte donnant accès à la relique (Buddha tooth) est bien gardée

L'intérieur du temple est magnifique

samedi 11 août 2018

Singapour vu d'en-haut

La vue de Singapour depuis la terrasse du somptueux Marina Bay Sands Hotel vaut le coup d’œil ...
surtout pour assister au coucher du soleil.
Au fond, la noria de tankers attendant leur tour pour entrer dans l"un des plus grands ports de commerce du monde
De ce poste d'observation imprenable, on surplombe de parc où se déroule tous les soirs le spectacle nocturne de "sons et lumières".
 De l"autre côté, ce sont les buildings de la cité ...


Et de ce côté aussi, on peut assister à un autre "sons et lumières", sur le plan d'eau intérieur.

lundi 23 juillet 2018

Singapour by night

Singapour de nuit c'est aussi pas mal.
Dans les nombreuses rues chinoises, les arbres sont décorés de lampions et de guirlandes
Bien sûr, les galeries marchandes concourent pour le prix de l'éclairage le plus tape-à-l’œil.
Les bâtiments les plus esthétiques jouent avec les ombres, les lumières et les reflets dans l'eau.
Même les passerelles sont superbement illuminées.
Et ne parlons pas du Marina Bay Sands Hotel, à la plateforme duquel on peut accéder aussi la nuit (et vous verrez très bientôt ce qu'on peut y voir de nuit).
Mais à Singapour, on offre surtout aux visiteurs, tous les jours de l'année, d'extraordinaires spectacles sons et lumières gratuits....